Nos colliers BDSM

C’est quoi un collier en BDSM?

Pour le dire simplement, un collier BDSM est un objet circulaire - un peu comme une ceinture - placé autour du cou du partenaire dominé ou dominant.
Il est constitué d’une bande en n'importe quelle matière sur laquelle on a ajouté des accessoires ou pas. 

Bien entendu, cette définition est trop vague car l'univers BDSM est très étendu. Mais, il y a toujours des points à regarder avec de sélectionner votre Collier.

Comment choisir un collier BDSM?

Choisir la bonne matière

Avant de faire le choix du type de collier à choisir, il est important de parler de la matière utilisée pour fabriquer le collier.

L’objectif principal dans un jeu de ce type étant principalement de ressentir du plaisir.
Le choix de la matière est très important en fonction de ce que vous souhaitez faire : 

  • Le cuir.
    C’est plus solide et plus élégant. C'est une matière noble ce qui donne plus de valeur au collier. Les colliers en cuir peuvent être plus onéreux.
    C’est la matière de prédilection des pratiquants avisés et expérimentés. 
  • Le métal.
    Très souvent c’est de l’aluminium. Mais on peut aussi avoir de l’or ou de l’argent. Ceux-ci sont encore destinés aux pratiquants expérimentés notamment pour leurs usages spécifiques et les blessures qu'ils engendrent lorsqu'ils sont mal positionnés. 
  • Le caoutchouc et le PVC.
    Ils sont plus légers et flexibles que le cuir, et qui apportent aussi un peu plus de confort. Ce sont des matériaux parfaits pour les personnes non initiées ou débutantes au BDSM. 
  • Le tissu. Beaucoup moins connus que les autres, ceux-ci peuvent aussi apporter beaucoup de confort. Ils sont surtout choisis pour leur esthétique ou le message qu'ils transmettent. 

En plus de la bonne matière, pour faire un bon choix de collier, il faut choisir la bonne taille et la bonne fermeture. Histoire d’éviter un inconfort qui viendrait gâcher le plaisir. Ainsi, il serait bien de prendre des mesures avant d’en acheter. Le mieux serait d’acheter un collier assez large et plat, pour plus de confort. 

Les différents types de colliers

En fonction des besoins de chacun, voici quelques types de colliers qui existent. 

  • Le collier de dressage

Comme son nom l'indique, il est conçu pour imposer des volontés à la personne soumise.
Il restreint les mouvements et contraint à une certaine discipline instituée par la personne dominante. Il possède généralement plusieurs anneaux pour y accrocher d’autres accessoires et pour le jeu ou le dressage.
Par exemple, on peut y ajouter des chaînes.

L'objectif ici étant de créer une soumission active dans laquelle la personne soumise fait son maximum pour plaire à la personne dominante. 

  • Le collier d’appartenance

En portant ce collier, la personne soumise exprime son désir de toujours appartenir à son maître ou sa maîtresse. Ce qui montre son amour et son attachement pour son partenaire.

C’est un collier qui est souvent porté dans le cadre privé. Il peut être étendu à un plus large cadre mais jamais trop grand. Il peut aussi être appelé collier formel, car c’est un symbole d’appartenance à l’autre à la manière d’une alliance de mariage. 

  • Le collier de considération

Ce collier a pour objectif de montrer aux autres dominants que la personne soumise est déjà prise et a l’intention de faire plaisir à son maître. Ce qui est très important quand la personne soumise est très attirante.

Ce collier peut être porté en public si le couple le veut. Ce collier symbolise aussi la volonté des deux partenaires d’aller plus loin dans leur relation, aux yeux de tous. 

  • Le collier dit de protection

Lors d’une soirée BDSM une personne soumise peut mettre ce collier pour être sous la protection du maître des lieux - un dominant - sans toutefois faire de lui son Dominant. Une protection pendant toute la soirée.

Comment se servir d’un collier BDSM?

Porter un collier c’est bien. Le porter correctement, c’est mieux. Cela permet d’éviter les accidents et les blessures. Voici comment il faut donc procéder :

  • Bien fixer le collier sur le cou de la personne soumise.
    Le cou doit être bien tendu, donc il faudra forcément que la tête soit bien levée avant d’installer le collier. Surtout il faut toujours laisser un espace autour du cou, de la taille d’un ou de deux doigts.
    Ainsi on prévient les risques d'étouffement. 
  • Ne jamais tirer brusquement et brutalement sur un collier.
    Le cou de la personne soumise pourrait subir de graves traumatismes. Donc pour garder tout le monde dans de bonnes conditions, il faut surtout éviter ça. 
  • Prévoir toujours un mot de passe pour tout stopper lorsque la personne soumise a atteint sa limite et souhaite mettre fin à l'activité. 
  • Vérifier l’état du collier avant de l’utiliser.
    Il peut présenter un danger quand il n'est pas en bon état. 

Dangers à l'utilisation d'un collier SM 

Un collier BDSM permet à chaque partenaire de s’épanouir pleinement dans sa sexualité en acceptant de prendre la charge d’une personne soumise, ou en acceptant d’être sous les ordres d’une personne dominante selon ses préférences. 

Seulement comme pour toutes pratiques, il faut faire attention de ne pas dépasser les limites en ne prenant pas les mesures de sécurité qui s’imposent.
Un accident grave à vite fait de survenir. 

Paiement Sécurisé

Nous acceptons :

Livraison GRATUITE

Colis discret, expédié sous 24h (si en stock)

Excellente Qualité

Produit Hypo-allergénique, sans phtallates